header

Claudine PETERS ROPSY                                                                           

Uccle, 1940  Vit et travaille à Ohain                                                             

Diplômée de l'Ecole Nationale supérieure des Arts Visuels de la Cambre.

Après avoir pendant plusieurs années travaillé "le Végétal", l'intensité du bleu (création papier ), j'ai abordé après de multiples et passionnantes recherches, un autre moyen d'expression le "Minéral".

Une palette infinie de pierres naturelles, alliée à la technique du béton, me permet d'exprimer avec rigueur, densité, un espace et silence intérieur, une force poétique.
Avec peu de moyen, dire l'essentiel.

Long processus, cheminement, gérer l'aléatoire, faire parler le grain de la pierre, ouvrir l'espace.

Des tensions et relations se créent et dynamisent la texture, il y a transformation, et après maturation, séchage dans un coffrage, éclosion et magie.

Claudine Péters-Ropsy

Principales expositions collectives :

2011
Louvain-la-Neuve - Forum des Halles, place de l'Université
25 artistes - 25 œuvres - 25 ans
25ème anniversaire des Amis du Musée de Louvain-la-Neuve !
Du mercredi 19 janvier au vendredi 27 janvier

2010
Rueil - Malmaison - France Exposition LES INSTABILISAE
vernissage-cocktail le samedi 8 Mai à partir de 18h
229 bis avenue Napoléon Bonaparte
Exposition du 8 au 23 Mai

Saint-Gilles - Cube & Square - Parcours d'artistes du 29 avril au 23 mai

Louvain-la-Neuve - Musée de Louvain-la-Neuve
Surfaces sculpturales entre couleurs et lumière

Gembloux - Cube & Square - Espace Athéna d'Agro-Bio Tech du 23 janvier au 12 février

2009
Bruxelles - Parlement de la Communauté Française Wallonie-Bruxelles
« Le cube au carré » du 25 mars au 30 avril - Atrium de l'Hôtel de Ligne

La Louvière - Musée Ianchelevici « Le cube au carré » du 24 janvier au 8 mars

2008
Drogenbos - Musée Félix De Boeck « Le cube au carré » du 19 octobre 2008 au 11 janvier 2009

Dakar - Sénégal - « Du dessin à l'animation du dess(e)in »
en « off » de la 8ème Biennale de l'art africain contemporain : Dak'Art 2008
Exposition produite et réalisée par la Galerie de Prêt d'Oeuvres d'Art. GPOA

Verviers - Musée des Beaux-Arts « Le cube au carré »

2007
Wavre - Domaine provincial du Belloy*
La Collection 98>06 de la Province du Brabant wallon

2005
Bruxelles - Galerie Didier Devillez « tir groupé »

2004
Verviers - Musée des Beaux-Arts « 50 ans de coups de cœur »

2003
Braine L'Alleud - Arts plastiques contemporains en
Brabant Wallon « Carré d'Art² »

2000
Huy - Fondation Bolly Charlier.
Galerie Juvénal

1999
La Louvière - Musée Ianchelevici.*
« Maison du Papier »

1997
Paris - Bibliothèque Forney - Hôtel de Sens.*
« 1ère Biennale du lin contemporain »

1994
Wroclaw - Pologne - Musée d'Architecture.

Alden Biesen - Land Commandery.« Eros Végétal »*

Meise - Jardin Botanique National.*
« Fibrae Caelestes » Cabinet de curiosités.

Copenhague - Danemark - Round Tower.*
« Paper Path »

1993
Exposition itinérante - Betonac - « Espaces ajourés »*
Hasselt - Musée Provincial.
Böras - Suède - Textilmuseet
St Gallen - Suisse - Textilmuseem
Bruxelles - Kredietbank - Grand Place.

Montreal - Canada - Université de Concordia.
« Mail Art »

Bayreuth - Allemagne - Biennale Flexible.
« Pan European Art »

Tilburg - Hollande - Nederlands Textil Museum.

1992
Hornu - Site du Grand Hornu.*
« Papiers libres »

Budapest - Hongrie - Musée des Beaux Arts.*
« Medium Paper »

1991
Erfurt - Allemagne - Art in Europe.*
« Configura »

Bâle - Suisse - sixth IAPMA congress*
« Art in Paper »

1990
Bruxelles - Galerie Marie-Christine Haumont.
« Sculptures »

1989
Nysted - Danemark -International Paper Art Biennale.*

Couvin - Musée du petit format -5ième Biennale Internationale.*

1988
Asperen - Hollande - Galerie de vier Linden.

Grand Duché de Luxembourg .* « Textil 88 »

Heimbach - Allemagne - International Paper Artist -

Budapest - Hongrie - Galeria Budapest.*
« Dialogue d'artistes à travers une géométrie »

1987
Liège - Musée d'Art Moderne.*
3ième Biennale Internationale de la gravure.

1986
Düren - Allemagne - Léopold Hoesch Museum.*
1ère Biennale de l'art du papier.

1985
Tournai - Maison de la Culture.*
« Transparence, Corps, Espace »

Expositions personnelles :

2012
Bruxelles - Galerie Albert Dumont
Vernissage le 3 mai de 18:00 à 22h00
Du 04 mai au 03 juin 2012

2004
Bruxelles - Galerie Didier Devillez*
« Textures Minérales »

2002
Verviers - Musée des Beaux-Arts*
« Sculptures »

2001
Bastogne - Centre Culturel*
« Sculptures »

1995
Namur - Maison de la Culture.
« Sculptures »

* catalogue

Collection :

Province du Brabant Wallon
Musée des Beaux-Arts de Verviers
Musée de Louvain-la-Neuve

 

©Claudine Péters-Ropsy - Artiste plasticienne belge - Webmaster Bernard Péters 2007-2011

Textures minérales                                                                                       


Après avoir travaillé le végétal durant de nombreuses années, l’artiste belge Claudine Péters-Ropsy, a décidé d‘explorer le monde minéral et de créer des œuvres d’art en béton.

Photo: Luc Schrobilgem Photo: Paul Louis Photo: Luc Schrobilgem
Photo: Paul Louis
Photo: Paul Louis
 Photo: Luc Schrobilgem Photo: Luc Schrobilgem 
Photo: Luc Schrobilgem    

 

 

 

 

..."Ici pas de support, pas de pinceau, pas le moindre outil du sculpteur, mais de la poudre de pierre, des pigments aux coloris infiniment sobres et du liant.
,,,"L'amalgame de la pierre broyée et des pigments ne s'improvise pas. L'émotion se doit d'être de la partie pour que les ocres brûlants deviennent désert craquelé par la sécheresse ou que les sombres gris striés d'une coulée blanche ou piquetés de rouille évoquent les ténèbres d'une nuit sans fin.
L'œil avisé y découvrira aussi la mélodie de l'aube première déboulant en demi-tons sur l'univers.
Magicienne, Claudine Péters-Ropsy transforme la matière en autant de poèmes bruts et abstraits qui poussent le "passant" à entrer dans le rêve qu'ils suscitent. Libre à lui de s'y perdre un moment pour écouter le murmure du temps.

Colette Bertot

textures végétales

Photo: Jean-Pierre RuellePhoto: Jean-Pierre Ruelle

Claudine Péters-Ropsy a installé dans la logique absolutiste d'un bleu royal les différents temps d'un conte et légende personnel. Partie de récoltes en plein champ, de grandes brassées d'herbes et de feuillages qu'elle transforme en pâte à papier, elle a défini simultanément un matériau, une technique, une esthétique et, bien sûr, une poétique qui n'appartient qu'à elle, sortant  définitivement des rangs de l'assemblage textile pour venir à la sculpture tout court et même aux archétypes d'une architecture minimale.

...Baigné par ce bleu intense qui paraît concentrer en lui toute la violensede la nature et de son asservissement, porté par des formes aussi simples que la vasque, la colonne, le toit, la porte, un espace se crée, tout en sérénité, ponctué de repères essentiels. Un espace un peu oriental dont le climat apaisé appelle à la méditation sans taire pour autant les rigueurs de la démarche.

Danièle Gillemon